Home Coltan Vision du Président Felix Tshisekedi sur les ressources naturelles

Vision du Président Felix Tshisekedi sur les ressources naturelles

Grand réservoir écologique et minéralogique avec 65% de réserve mondiale de coltan, 65% de production mondiale de cobalt et plusieurs autres minerais, la République Démocratique du Congo est parmi les leaders dans le classement des pays africains à vocation minière. Avec le boom de minerais stratégiques dont l’industrie de voitures électriques et de smartphones sont les consommateurs finaux, la RDC est aujourd’hui au centre des grands enjeux géostratégiques au monde. Dans les différents forums organisés à l’international, on ne peut discuter, débattre ou parler des ressources minérales sans évoquer la République Démocratique du Congo à cause de son potentiel riche, varié et des opportunités qu’elle offre.

Voilà pourquoi dans son discours d’investiture du 24 janvier 2019, au volet de la gestion des ressources naturelles, le Président de la République, Son Excellence Felix Antoine Tshisekedi, réaffirme avec force que « par sa situation géographique et en considération des enjeux géostratégiques de ses richesses naturelles et de son capital humain, la République Démocratique du Congo porte une espérance pour l’Afrique et le monde ».

Portant sa conviction sur la révolution industrielle, l’avènement de la voiture électrique et du boom du numérique, le Chef de l’Etat voit ces mutations impacter sur le bien-être des Congolais en ces termes : « Dans le cadre de l’industrie automobile, la production mondiale des voitures électriques dépassera dans un futur proche celle des voitures à moteur polluant. Or comme vous le savez tous, les matières premières essentielles pour cette industrie sont le Cobalt et le Lithium, dont le Congo est la première réserve mondiale. Plusieurs industries de technologie de pointe dépendent de notre sous-sol. Le bien-être de chaque congolais est le garant d’une bonne gestion de nos ressources naturelles ».

Il faut retenir que ce discours du Président de la République de la RDC en date du 24 janvier dernier cadre parfaitement avec les discours de ses homologues d’Afrique du Sud et du Ghana aux assises d’Indaba Mining en février 2019 qui en effet ont aussi recommandé « un partenariat gagnant-gagnant et une bonne gestion des ressources » conformément à la Vision Minière Africaine (VMA) créée en 2009 par l’Union Africaine. Au niveau national, la vision du Ministère des Mines contenue dans son Plan Stratégique du Développement du Secteur Minier (PSDM) est de « Développer un secteur minier compétitif, socle d’un Etat émergent, porteur du bien-être de la population ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Le moratoire d’exportation des concentrés de cuivre sulfure jusqu’au 12 avril 2021

Son Excellence Monsieur le Ministre des Mines, Professeur WILLY KITOBO a signé le 12 Octobre 2020, un moratoire d'exportation des concentrés...

Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le Prof. Willy KITOBO SAMSONI a reçu, ce mardi 20 Octobre 2020, une délégation de la Province...

Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le Prof. Willy KITOBO SAMSONI a reçu, ce mardi 20 Octobre 2020, une délégation de...

Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le professeur Willy KITOBO SAMSONI a reçu, le mardi 13 octobre 2020 à son cabinet de travail,...

Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le professeur Willy KITOBO SAMSONI a reçu, le mardi 13...

Le représentant de l’UNICEF, en visite de travail au Cabinet du Ministre des Mines le vendredi 09 Octobre 2020.

Les hôtes du Ministre ont commencé par expliquer au Ministre la volonté des...

Recent Comments